UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX
POUR LA DIFFUSION DE L'INFORMATION SCIENTIFIQUE
ET PROMOUVOIR UNE DISCIPLINE SCIENTIFIQUE

Mise à jour :  23 septembre 2016


Les meilleures universités mondiales utilisent les réseaux sociaux depuis 2006. Les universités françaises leur ont emboîté le pas. Nos étudiants les utilisent également  et, par exemple, les groupes fermés de Facebook structurent solidement leur vie quotidienne et leur vie d'étudiant. Quel que soit le regard d'un enseignant sur ces usages, il ne peut les ignorer. A cet égard, on écoutera avec intérêt la conférence de Michel Serres sur "Petite Poucette".
                          
Tenant compte de ces donnéesn nous avons ouvert :
- une page d'information Facebook (octobre 2010)
- un compte Tweeter qui relaie les informations de la page Facebook (octobre 2010)
- une chaîne Youtube francophone (février 2012).

Nous sommes loin de les maîtriser les mystères des algorithmes des réseaux sociaux mais notre expérience montre qu'une utilisation raisonnable des réseaux sociaux peut favoriser la promotion d'une discipline scientifique, d'une université et la diffusion d'informations scientifiques.

Une page Facebook, pour informer et promouvoir l'anatomie
Ouverte en octobre 2010 à titre expérimental, cette page s'est rapidement trouvé un public à la recherche de ressources d'anatomie. La notion de "fan" nous a paru motivante, tant pour les internautes que pour notre équipe. La ligne éditoriale s'est ainsi rapidement définie : informer, rassembler une communauté de " fans " reconciliés avec  l'anatomie grâce à la 3D. 
Les statistiques nous montrent une forte proportion d'étudiants du secteur santé du Maghreb (presque 50% des fans) et en particulier d'Algérie. Des missions dans ces pays nous ont montré un besoin en ressources de qualité ainsi qu'une utilisation intense de Facebook. 

Youtube pour accroître notre lisibilité
Youtube est un réseau mondial très fréquenté. Les vidéos de ce site s'ouvrent par un  lien sur une chaîne Youtube "Anatomie 3D Lyon 1".
Cette stratégie présente de nombreux avantages: ouverture rapide des vidéos, puissance du moteur de recherche, pertinence des statistiques, refus des messages publicitaires possible, modification possible la qualité de l'image en fonction de la qualité de la connexion, visionnement en haute définition, suggestion d'autres vidéos relevant du même champ.
 
Une utilisation raisonnable et éthique des réseaux sociaux
La charte éditoriale doit être rigoureusement définie et tenir compte des contraintes imposées par ces réseaux, contraintes qui, pour l'instant, restent supportables.
Cette stratégie sera abandonnée dès lors que les règles des réseaux sociaux ne permettront plus de respecter les valeurs universitaires, en particulier au niveau de  la publicité.
Nos annonces se limitent, sans autre commentaire, à des informations relatives à notre projet 3D et à la  mise en ligne de nouvelles ressources. Nous ne répondons qu'occasionnellement aux remarques des internautes, même lorsqu'ils expriment leur satisfaction. Nous ne versons pas dans cette " contagion émotionnelle de masse " évoquée dans le bilan d'une expérimentation menée par Facebook en 2014 au sein d'une communauté de 700 000 internautes.
Nous n'incitons jamais les internautes à devenir " fans " ou à s'abonner aux chaînes Youtube. Nous refusons toute démarche ou toute action susceptible d'augmenter artificiellement ou frauduleusement nos statistiques, notre nombre de fans ou d'abonnés.

Contact
patrice.thiriet@univ-lyon1.fr
Tél : 06 74 73 18 89